Les trucs de papi Jass

Les trucs de papi Jass

Comment devenir un pro de l'Estimation ?

Rappelez-vous qu'aucun champion n'est jamais tombé du ciel. Mais si vous lisez et appliquez consciencieusement les conseils de papi Jass, l'Olympe du Jass pourrait bien vous ouvrir un jour les bras.

Compter les atouts et les points

Pensez à compter les atouts ayant déjà été joués. Mieux encore est de savoir quelles sont les cartes atouts encore en jeu et le nombre de points que chaque joueur a marqué.

Démarrage du jeu

  • Il n'est pas conseillé de poser d'entrée de jeu une carte atout ; vous enlevez ainsi à vos adversaires l'opportunité de couper. Le plus souvent, il en résulte de grandes différences. Evidemment, on prend l'avantage d'emblée. Avec une annonce nulle avec 2 atouts, il est conseillé de démarrer avec l'atout, afin d'être certain qu'à la fin, il ne nous reste pas un dernier atout en main.
  • Il est généralement mal vu que le neuf ou l'as d'atout se fasse couper. N'oublions pas que l'on escomptait 28 points avec le neuf et 22 points avec l'as d'atout. Toutefois, il n'existe pas de règle fixe.

Le maniement des atouts

  1. L'under d'atout / le valet d'atout est une carte dite libre, conservez-la le plus longtemps possible. On a généralement tendance à couper beaucoup trop avec l'under d'atout / le valet d'atout. Après le pli de l'under / valet il ne faudrait plus avoir à couper.
  2. Il est prudent de mettre le nell (neuf d'atout) en sécurité dès les 4 premiers tours. Plus on tarde, plus le risque de se le faire couper et de perdre les points estimés est grand.

Stratégies de jeu

  • Il est plus simple d'opter pour une tactique légèrement offensive : si l'estimation est trop faible, il faut toujours « dégraisser » (càd tenter de ne pas marquer de pli) et l'on ne détient généralement plus que des cartes fortes en fin de partie.
  • Il ne faut pas attendre la fin de la partie pour marquer ses points, car il est fort possible qu'un adversaire possède encore des atouts et qu'on rate ainsi des plis.
  • Si l'on coupe un pli qui à priori était escompté, on peut parfaitement jouer une carte "dangereuse". Cette dernière sera généralement coupée.
  • Si l'on a suffisamment de points, mais que l'on possède encore dans une couleur l'under/le valet et le 6, il vaut généralement mieux courir un risque et d'abord poser l'under /le valet.

Evaluation de la partie

Au début d'une partie, il est difficile de savoir si trop ou trop peu de points ont été estimés.

  • Si dès le début, le rythme est soutenu on peut supposer que les annonces sont plutôt élevées ou réalistes.
  • Si le banner / dix d'atout réalise un gros pli de 25 points et plus, il est probable que plus de 157 points ont été annoncés. Dans ce cas, il faut veiller à atteindre son estimation.
  • Si tous les joueurs „dégraissent“, l'annonce est probablement trop faible. Mais il est également possible qu'un joueur possède de nombreux atouts et qu'il laisse passer quelques plis pour ensuite rafler tous les autres.